Un Egyptien demande à la justice de reconnaître sa conversion

Le Haut Tribunal administratif égyptien doit se prononcer aujourd’hui sur le cas d’un musulman demandant que l’état civil enregistre sa conversion au christianisme

«Je suis né musulman, mais je veux devenir officiellement chrétien sans être qualifié d’apostat. J’en ai le droit », affirme Maher Al Gohari, un homme de 56 ans. C’est la deuxième fois en l’espace d’un an qu’un musulman égyptien tente de faire reconnaître sa conversion au christianisme. Cette revendication, impensable il y a une décennie, aurait été encouragée par le vent de démocratie qui commence à souffler en Égypte, ainsi que par l’action des ONG des droits de l’homme. —> la-Croix.com – 2 septembre 2008

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont clos pour le moment.